+41 76 693 74 37 rene.mya.moira@pm.me

La glande pinéale a des fonctions divines non divulguées qui renferment un des plus grands secrets. Le secret ne concerne pas son existence, plutôt sa fonction.

La glande pinéale est notre troisième oeil, l’organe à travers lequel nous rêvons et imaginons. Une fois qu’il est activé, c’est aussi l’organe qui nous relie à d’autres dimensions de la réalité.

Il nous permet de voir des êtres d’autres dimensions et de faire des voyages astraux (laisser notre corps physique pour voyager avec notre corps éthéré), développer des compétences psychiques comme la voyance ou la télépathie et jusqu’à la possibilité de faire des voyages dans le temps.

Pourquoi est-ce un secret ?

La réponse est à l’église. Comment l’église a-t-elle maintenu ce secret? Étant le monopole de la religion : aller à la messe est le seul moyen qu’ils nous ont montré pour nous connecter au plan divin. En réalité le temple pour arriver à la connexion divine est à l’intérieur de chacun d’entre nous.

La glande pinéale a plusieurs significations

Pour la religion catholique, elle signifie la puissance de Dieu; pour Homère c’est la vision du Cyclope; à l’intérieur de la tradition égyptienne, on le connaît comme l’oeil d’Horus. De plus en géométrie sacrée, on peut voir que l’oeil d’Horus correspond de manière exacte avec toutes les structures du cerveau et dans le monde asiatique comme le troisième oeil ou centre de la voyance et de l’intuition.

En terminologie initiatique on le connaît comme « la porte du paradis ». Le philosophe français, Descartes, a émis l’hypothèse que la glande pinéale reliait le corps avec l’âme. Il l’a définie comme « le siège de l’âme ».

La mélatonine à quoi sert-elle ?

Hormone produite par la pinéale, dont la carence produit insomnie et dépression. Elle est présente dans certains aliments tels que l’avoine, le maïs, les tomates, les pommes de terre, les noix, le riz et les cerises.

Dans les temples anciens des sumériens et babyloniens pn pratiquaient l’adoration à la pinéale. Au Vatican on peut voir un monument qu’ils ont en forme de pive de pin ou pinéale, on la trouve également sur les murs des pyramides sous forme de hiéroglyphes.

La DMT – diméthyltryptamine

La Pinéale sécrète une substance appelée DMT (dimethyltryptamine) connue aussi comme la molécule spirituelle qui est curieusement libérée dans la phase de mouvement oculaire rapide, c’est-à-dire quand nous sommes en train de rêver.

Cette molécule est responsable de la visualisation d’images dans les rêves. Quand il n’y a pas de lumière, la glande pinéale produit de la mélatonine à partir de la sérotonine.

Il est lié à la régulation des cycles de veille et de sommeil. Il sert à contrer les effets du syndrome de différence des fuseaux horaires (décalage horaire). Le DMT est si puissant qu’il peut porter la conscience de l’homme à travers des voyages dans le temps et les dimensions.

Dans l’état immédiat avant la mort, une grande quantité de DMT est produite, c’est pourquoi on lui attribue la capacité d’entrer la conscience dans des dimensions supérieures. Il réalise des états mystiques ou interdimensionnels, c’est l’hallucinogène ou l’enthéogénico le plus puissant qui se trouve dans la nature. Il a des effets profonds sur la conscience.

Selon l’auteur, l’hallucination nous conduit à un voyage à travers notre subconscient et nous accueillons nos registres akashiques. C’est pour cela que chaque expérience est unique et personnelle.

En plus de réguler des aspects associés au jour-nuit, comme la température corporelle, et des saisons de l’année, comme des cycles hormonaux liés à la reproduction, la mélatonine est un puissant antioxydant, qui protège les cellules face au dommage causé par les radicaux libres.

Elle inhibe la synthèse d’ADN dans certaines cellules tumorales et la mort cellulaire.

Sa production diminuera avec l’âge. Il aurait donc des propriétés antivieillissement et anticancéreuses.

Source: https://www.facebook.com/mariepier.lefebvre.bedaines.coccinelles

Shares
Share This